Les Nouveaux Cinéphiles

Du court au long, coups de coeur et découvertes cinéma


Critique : Beginners de Mike Mills

Publié par Les Nouveaux Cinéphiles sur 15 Juin 2011, 07:00am

Catégories : #Dans les salles en 2008-2009

Etats-Unis, 2011

avec Ewan Mc Gregor, Mélanie Laurent, Christopher Plummer...

durée : 1h45

 

 

affiche-beginners-mike-mills.jpg

 

style : love and loss


 

L'histoire

Oliver, illustrateur a Los Angeles, collectionne les ex et les déceptions amoureuses. Quand son père, Hal, tire sa révérence après avoir fait son coming-out a 75 ans et rejoint avec entrain la communauté homosexuelle, Oliver se penche sur ses relations familiales et ses échecs sentimentaux. 

 

photo-beginners-mike-mills.jpg

 

 

Mon avis

 

Beginners est un film touchant et poétique. On sent immédiatement que Mike Mills y a mis beaucoup de choses personnelles. Le réalisateur et scénariste du film, Mike Mills, dont c'est le 2e long métrage après Age difficile obscur, sorti en 2006, s'est en effet beaucoup inspiré de son histoire et des gens qui l'entourent. La force du film vient de sa délicate alchimie entre humour et mélancolie, réalisme et fantaisie. Et c'est paradoxalement ces touches de fantaisie qui confèrent beaucoup de réalisme à l'histoire. Tous les personnages ont un « petit grain » et c'est cela qui les rend plus humain. 

On retiendra de Beginners également son montage délinéarisé et son esthétique très léchée. Les plans sont tout simplement beaux. La lumière est belle. Le film est plein de petites trouvailles en matière de montage. Mike Mills, également connu en tant que vidéaste et réalisateur de clips, a manifestement puisé dans cet univers pour apporter une autre touche personnelle au film. Beginners fait également de nombreuses références à la contre-culture et à la culture urbaine des années 80.

On regrettera une certaine lenteur dans le film. On décroche un peu par moment car il faut reconnaître que le film prend son temps, mais c'est aussi ça qui lui confère un certain charme. Le côté très bobo des personnages met aussi une distance. Il est parfois difficile de se reconnaître dans les questionnements des personnages principaux, même si Beginners met le doigt sur un sujet qui touche beaucoup d'adultes et de jeunes adultes : le manque de repères, la difficulté de « grandir ».  Beginners est un joli film plein de tendresse, à découvrir.

 

Bonus vidéos à retrouver ici :

http://www.dailymotion.com/LesNouveauxCinephiles#videoId=xigxab

 


date de sortie en salles : 15 juin 2011

 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents