Les Nouveaux Cinéphiles

Du court au long, coups de coeur et découvertes cinéma


La médiatisation du cinéma à la télé

Publié par tronche de cinoche sur 1 Octobre 2004, 22:00pm

Catégories : #la médiatisation du cinéma

Quel média est mieux placé que la télé pour parler cinéma ? La télé est sans conteste celui qui se prête le mieux à cet exercice puisqu’il allie image, mouvement et son, comme le cinéma. Et pourtant, paradoxalement, c’est le média qui semble négliger le plus la vertu culturelle et artistique des films. Il est beaucoup question de cinéma à la télé, à travers la diffusion des films bien sûr, mais surtout à travers l’omniprésence de personnalités du 7e Art sur le petit écran. Les acteurs et les réalisateurs sont absolument partout : des émissions de talk-show aux magazines de société, de la télé-réalité (souvenez-vous de Jean-Pierre Castaldi dans la Septième Compagnie de TF1, par exemple) aux émissions de divertissement, du JT aux magazines de cinéma. Un gros tri s’impose. Voici donc un récapitulatif quasi exhaustif et très subjectif des émissions de cinéma à la télé, principalement sur le hertzien.

Nouveau

Jour de fête, Isabelle Giordano, France 2, un mardi par mois en 2e partie de soirée

Pour lire l'article, cliquez ici

 

Plus Clair version cinéma

L’Hebdo Cinéma, Daphné Roulier, Canal +, tous les dimanche à 11h45



J’ai déjà eu l’occasion d’en parler plusieurs fois sur ce blog ; le magazine de cinéma le plus complet et le plus intéressant en cette rentrée télé est sans hésitation pour moi L’Hebdo cinéma de Canal +. Dès que j’ai su que Daphné Roulier prenait les rênes de cet hebdo nouvelle formule sur le cinéma, j’osais espérer un programme de qualité. Je n’ai pas été déçue. A chaque nouveau numéro, je suis tout simplement épatée et comblée. On y voit des invités rares en télé et de très haut « standing » : Emmanuelle Béart, Carole Bouquet, Jean-Pierre Jeunet, Wim Wenders, Patrice Chéreau. Souvent les personnalités en plateau (presque toujours par deux ; l’émission est divisée en deux parties avec normalement deux invités pour chaque partie) forment un duo inédit, donc leur confrontation est intéressante (par exemple, le duo Patrice Chéreau / Gérard Jugnot et le duo Emmanuelle Béart / Wim Wenders). Les sujets abordés en interview sont approfondis et très pertinents ; par exemple, l’inflation de l’offre cinéma en salles, les clauses de confidentialité, la création des bandes-originales de films, le cas Un long dimanche de fiançailles (considéré comme un film américain à cause de son financement), etc. Les sujets abordés en bref, comme le box-office (en collaboration avec la revue professionnelle Le Film français), sont toujours pragmatiques et instructifs… Ca change des brèves people dont on se bat les cils ! Les reportages et enquêtes sont également toujours très pertinents et complets. Je vais m’arrêter là parce qu’on va finir par croire que cette émission est côtée en bourse et que j’en suis l’actionnaire majoritaire ! En tout cas, le public suit... les premiers chiffres d'audience de l'émission sont éloquents et donc plutot encourageants... Bref, bravo à l’équipe de PAF productions et de CAPA et à Daphné Roulier pour son regard professionnel et intelligent. Enfin un peu de renouvellement dans les émissions de ciné à la télé !
sur Internet: Canalplus.fr

 

L’émission cinéma du bouquet CinéCinéma

Bord Cadre, Pierre Zéni, CinéCinéma, émission hebdomadaire multidiffusée



Deuxième émission de cinéma que je trouve intéressante et plutôt bien faite, c’est Bord Cadre de Pierre Zéni sur CinéCinéma. Toutes les semaines, Pierre Zéni et quelques chroniqueurs font le tour de l’actualité cinéma avec un invité en plateau. C’est bien fichu et les invités sont souvent intéressants. Il n’y a pas le même budget que sur Canal + évidemment, donc il n’y a pas d’enquêtes ou de dossiers comme dans L’Hebdo cinéma, mais on apprend des choses. Il y a un peu de people -ce qui m’irrite un peu- mais le people c’est ce qui marche donc je ne leur jette pas la pierre !
sur Internet: www.cinecinema.fr/mag/ftc.html?canal=1&cle_mag=1&cle_mag_2=2


Huis clos en solitaire

Auto/focus, France 4, émission mensuelle multidiffusée

Auto/focus est le petit nouveau de la rentrée. France 4 a pour ambition de consacrer une plus large part de sa programmation au cinéma avec des films, mais aussi des documentaires sur des cinéastes et enfin avec ce nouveau magazine de cinéma. S’il fallait comparer ce magazine à une autre émission, on pourrait faire un parallèle avec En aparté ou plutôt La Boite à questions du Grand journal de Canal +. Dans Auto/focus, un cinéaste est « enfermé » pendant une heure dans une pièce vide avec pour seul « interlocuteur » un écran qui diffuse des extraits de films (du cinéaste en question ou non) et des extraits d’interviews de professionnels du cinéma. Le cinéaste commente ces images, ce qui lui permet de parler de ses influences, de sa trajectoire de ses relations dans la profession, etc. Les thèmes sont intéressants, parfois assez inédits. L’émission a le mérite d’être novatrice et originale, mais il faut avouer que le concept devient lassant sur la longueur. On décroche facilement, même si l’émission est bien réalisée (plans variés et plutôt esthétiques). Je pense en fait que ce type de concept est plus adapté pour un format court ; sur une heure, ça peut devenir assez soporifique, un gars, quel qu’il soit, qui parle tout seul devant un écran ! Il n’y a eu qu’un seul numéro d’Auto/focus jusqu’à présent, donc il y aura peut être des ajustements au prochain numéro qui permettront de pallier le manque de rythme du programme.
coulisses de Comme au cinéma.
sur Internet: France4.tv

 

La doyenne

Grand écran, Véronique Mounier, M6, tous les dimanche à 11h

Ciné 6, M6, tous les samedi soirs vers 20h35



Grand écran
est une sorte d’institution. Cet hebdo du dimanche matin existe sur M6 depuis des années. Les présentateurs ont souvent changé (Laurent Weil, Sandrine Quétier, Valentine Arnaud), mais l’émission est toujours plus ou moins restée la même. Même ton jeune et dynamique. Même ton toujours assez consensuel. Cette émission, malgré sa longévité, est pourtant plus ou moins snobée des professionnels parce qu’elle traite l’actu du cinéma façon M6, donc assez cool et jeune et pas forcément très constructif. Mais cette émission est parfois trop vite cataloguée : il faut savoir que les journalistes qui se cachent derrière les sujets sont de très bons professionnels. Dommage que l’émission fasse appel à des comédiens pour faire la voix-off des reportages car cela donne un côté superficiel à l’émission. Il est vrai qu’une large part de l’émission est consacrée à des grosses comédies aux ficelles que l’on connaît par cœur, ainsi que les superproductions américaines, mais il y a toujours des films aux audiences plus confidentielles qui sont abordés. Et de toute façon, le choix des films traités est logique puisque M6 a toujours eu une cible jeune. Ce n’est pas l’émission de cinéma que je préfère pour être franche, mais je la regarde assez régulièrement.

Ciné 6 est en quelque sorte la version courte de Grand écran, sans présentateur. C’est un tout image de quelques minutes qui fait le tour des dernières news et sorties ciné.
sur Internet: m6.fr

 

On a tout analysé !

Le Cercle, Frédéric Beigbeder, Canal + Cinéma, tous les vendredi vers 22h30

Un peu à la façon d’On a tout essayé, mais avec beaucoup plus de sérieux, une bande de critiques de cinéma, emmenés désormais par Frédéric Beigbeder (il succède à Daphné Roulier, qui a préféré se consacrer uniquement à
L'Hebdo ciné), commentent les sorties ciné de la semaine. L’équipe du Cercle sélectionne environ 5 films chaque semaine et les critique mais surtout les analyse. C’est là le gros plus de l’émission, il y a de véritables analyses de scène et une approche esthétique du film et de l’œuvre du cinéaste concerné. Les critiques sont de vrais professionnels et on apprend beaucoup à chaque émission. L’émission est donc moins grand public que L’Hebdo cinéma par exemple, mais ça reste tout à fait abordable et c’est tellement intéressant ! Le public présent peut également intervenir dans les débats et poser des questions. Le public est constitué essentiellement d’étudiants cinéphiles.
sur Internet: Canalplus.fr

 

La relookée à chaque rentrée télé

Comme au cinéma l’émission, Daniela Lumbroso, France 2, dernier mardi du mois, en 2e partie de soirée

Comme au cinéma l’hebdo, France 2, programme hebdomadaire diffusé en fin de 1e partie de soirée



Dernière minute... Cette émission n'existe plus depuis fin décembre 2005. Elle sera remplacée en février 2006 par un nouveau magazine de cinéma dont le contenu n'a pas encore été dévoilé...
Venons en au cas
Comme au cinéma! L’émission existe depuis près de 10 ans, mais n’a cessé d’évoluer depuis sa création. Elle en est à son troisième présentateur (Daniela Lumbroso a succédé à Frédéric Lopez et Michel Field) et à sa Xième formule ! Voilà ce qui me gène avec cette émission mensuelle de France 2, c’est qu’elle change régulièrement de formule, et il est donc impossible de s’y retrouver : parfois elle est en public, parfois non ; parfois elle est en direct, le plus souvent elle ne l’est pas ; parfois il y a un invité principal autour duquel toute l’émission est construite, parfois les invités sont multiples et leur parcours est survolé très rapidement… Bref, l’émission est constamment « ajustée » à cause de l’érosion de son audience.

Le mot d’ordre, en cette rentrée, c’est « encore plus d’image » ! Pour la première émission de la rentrée, on a donc eu droit à un enfilé de commentaires sur image pendant la première partie (principalement des making of de tournages de films qui vont bientôt sortir), et en deuxième partie, des invités : Diane Kurys, Jean-Hugues Anglade et Gérard Jugnot. Elisabeth Quin, critique dans Elle, intervient toujours en fin d’émission pour parler des films un peu plus intello.

Cette émission souffre de plusieurs facteurs : sa fréquence (une fois par mois pour une émission de cinéma n’est pas du tout pratique car le nombre de films qui sortent chaque semaine est de plus en plus important), son horaire tardif (l’émission commence souvent après 23h !), ses fréquents remaniements éditoriaux, et le manque de crédibilité de Daniela Lumbroso…

En plus de Comme au cinéma l’émission, il y a une version hebdo de Comme au cinéma. C’est un rapide tour d’horizon des sorties ciné de la semaine, soit une compilation des bandes annonces des films à l’affiche le mercredi.

Pour en savoir plus sur « l’histoire » de Comme au cinéma, je vous renvoie à ce lien : ceci est mon mémoire de fin d'études, écrit en juin 2004, consacré à Comme au cinéma et aux émissions de ciné à la télé plus généralement.
sur Internet: France2.fr
 
Les yeux dans les yeux
Les Yeux dans l’écran, Vittoria Matarrese, TV5, tous les mercredi à 20h


Je n’ai jamais eu l’occasion encore de voir cette émission de cinéma, donc je ne pourrais pas apporter un jugement. A en lire le descriptif sur le site Internet de TV5, on ne devrait pas être déçu. C’est présenté par Vittoria Matarrese, une italienne qui a fait des études d’architecture, avant de collaborer avec Arte et les Cahiers du Cinéma. Les Yeux dans l’écran a été mise à l'antenne assez récemment, en janvier dernier, par Frédéric Mitterrand . Victoria Matarrese définit son émission comme une « vraie rencontre avec un auteur, qui se donne le temps du dialogue, et qui devient un véritable espace de liberté et d'échange, hors du rythme de la promotion ». Ca donne plutôt envie.
sur Internet : www.tv5.org/TV5Site/yde

 

En bref

Mercredi C sorties, France 3, programme hebdomadaire diffusé le mercredi soir notamment

France 3 n’a qu’une toute petite émission de cinéma, en plus de son fameux Ciné Club du dimanche soir (diffusion d’un film du patrimoine, avec un édito en prologue, tous les dimanche soir aux alentours de minuit). L’émission est un condensé des sorties ciné ; c’est un tout image qui ressemble à Comme au cinéma l’hebdo, soit une compil des bandes annonces de la semaine.

Que vous soyez des professionnels du cinéma, des cinéphiles ou des internautes lambda, je serais bien sur intéressée par vos réactions : quelles sont les émissions de cinéma que vous plébiscitez ou exécrez ; avez-vous des réactions par rapport à cet article, etc.
sur Internet: France3.fr

 

A venir

 L’actu ciné dans la presse généraliste et spécialisée     
      (non disponible pour le moment)

 L’actu ciné à la radio (non disponible pour le moment)


Toujours disponible


  Dans les coulisses de Comme au cinéma (juin 2005)

  Dans les coulisses du Cercle (septembre 2005)

et  pour ceux que le sujet intéresse vraiment, voici un lien vers mon mémoire de fin d'études sur les émissions de cinéma  grand public sur les chaines hertziennes  (pour la version on-line) /  (pour la version Word)



Voici quelques liens pour approfondir la réflexion sur l'état de la critique en France:

sur le site de Libération, un dossier très complet qui se consacre essentiellement à la polémique de Patrice Leconte en 1999
www.liberation.fr/cinema/archives/critique/index.html

sur le site ecrannoir.fr, un dossier très riche qui revient notamment sur l'histoire de la critique
www.ecrannoir.fr/dossiers/critique/index.html

sur le site objectif-cinema.fr
www.objectif-cinema.fr/article.php3?id_article=3616

et toujours les articles très pertinents en la matière du Monde Diplomatique
www.monde-diplomatique.fr

Commenter cet article

Archives

Articles récents