Les Nouveaux Cinéphiles

Du court au long, coups de coeur et découvertes cinéma


Le guide des films du printemps 2016 : les 50 films à ne pas manquer

Publié par Les Nouveaux Cinéphiles sur 1 Mai 2016, 13:15pm

Catégories : #News

Le guide des films du printemps 2016 : les 50 films à ne pas manquer

Pour le printemps (du cinéma), nous vous proposons une sélection des meilleurs films du moment actuellement en salles.

Cette sélection, arrêtée dans un premier temps à la date des sorties du 30/03, a été complétée et mise à jour à la date du 27/04. Il est possible / probable qu'une partie de ces films ne soient désormais plus à l'affiche dans votre ville, ou seulement dans une ou deux plus petites salles. Comme le début du mois de mai est généralement plus maigre en sorties, c'est une bonne occasion de rattraper quelques films manqués.

Coups de coeur

  • Les Ogres de Léa Fehner (16/03) : au coeur d'une troupe de théâtre itinérant, un film tourbillonnant, enthousiasmant, vibrant, porté par des acteurs épatants. Le film marque le retour d'Adèle Haenel sur grand écran un an après son second César, et en attendant les sorties d'Orpheline et La Fille inconnue
  • Peur de rien de Danièle Arbid (10/02) : un sublime récit initiatique dans le Paris des années 80
  • Quand on a 17 ans d'André Téchiné (30/03) : 22 ans après Les Roseaux sauvages, André Téchiné revient avec une histoire adolescente vibrante et intense, rappelant les très beaux Roseaux sauvages
  • Je ne suis pas un salaud d'Emmanuel Finkiel (24/02) : un film sombre emmené par un immense Nicolas Duvauchelle
  • Ce sentiment de l'été de Mikhael Hers (17/02) : Un film délicat, sensible, tendre, lumineux, qui touche en plein coeur (voir notre critique complète)

​Drames français

  • Au nom de ma fille de Vincent Garencq (16/03) : une reconstitution poignante et très bien interprétée par Daniel Auteuil de l'histoire vraie d'André Bamberski
  • Eperdument de Pierre Godeau (2/03) : pas exempt de défaut, Eperdument, inspiré de l'histoire vraie du directeur de prison Florent Gonçalves, retient l'attention pour l'interprétation d'Adèle Exarchopoulos
  • Les Innocentes d'Anne Fontaine *
  • L'Avenir de Mia Hansen-Love (6/04)*
  • Sky de Fabienne Bertahud (6/04)*

​Comédies françaises

  • Rosalie Blum de Julien Rappeneau (23/03) : un très joli premier film tendre, drôle et au scénario malin. Le premier premier rôle de l'attachant Kyan Khojandi
  • Saint Amour de Gustave Kervern et Benoit Delépine (2/03) : une comédie sur le registre de l'intime signée Delépine - Kervern avec de vrais moments de folie et des séquences émouvantes, avec un formidable trio : Depardieu, Poelvoorde, Lacoste.
  • Pattaya de Franck Gastambide (24/02) : une comédie délirante et plutôt trash imaginée par Franck Gastambide (Les Kaïra) sur la virée de trois jeunes de banlieue en Thaïlande
  • DieuMerci! de Lucien Jean-Baptiste (9/03) : une comédie douce et attachante portée par le joli duo Lucien Jean-Baptiste - Baptiste Lecaplain sur le thème de la réalisation de ses rêves
  • Médecin de campagne de Thomas Lilti (23/03) : le réalisateur d'Hippocrate revient avec une jolie comédie douce-amère sur la difficulté d'exercer en tant que médecin de campagne et le thème de la maladie
  • Five de Igor Gotesman (30/03) : le premier long métrage de la bande derrière le format court Casting(s). Une comédie jeune, fraiche, bien rythmée et bien vue
  • Marie et les naufragés de Sébastien Betbeder (13/04)*
  • Tout pour être heureux de Cyril Gelblat (13/04) : un beau film juste et tendre, sur un père de famille en instance de divorce. Manu Payet y est très touchant
  • Adopte un veuf de François Desagnat (20/04) : une comédie autour du choc des générations, sans grande surprise, mais plutôt rythmée et emmenée par un casting attachant

Comédies US

  • Avé César de Joel et Ethan Coen (17/02) : une parodie du cinéma hollywoodien des années 50 portée par une excellente brochette de comédiens
  • Grimsby de Louis Leterrier (13/04) : la nouvelle "pochade" de Sacha Baron Cohen qui dans Grimsby se glisse dans la peau d'un anglais complètement beauf qui va devoir s'inventer agent secret du jour au lendemain... Pas finaud, mais si on aile l'humour de Baron Cohen, alors ça devrait franchement vous divertir !
  • Maggie a un plan de Rebecca Miller (27/04) : une jolie comédie indé, dans l'esprit de Woody Allen, avec un chouette casting (Greta Gerwig, Ethan Hawke, Julianne Moore)
  • Everybody wants some de Richard Linklater (20/04)*
  • Eddie The Eagle de Dexter Fletcher (4/05) : une vraie belle surprise, un feel goodie movie dans le monde des sports d'hiver, rappelant à certains égards Rasta Rockett. Un bon moment.
  • Sisters de Jason Moore (11/05) : une comédie barrée et plutôt sympathique emmenée par le tandem Amy Poelher et Tina Fey

​#Oscars2016

  • Room de Lenny Abrahamson (9/03)* : le film qui a valu son Oscar à la talentueuse Brie Larson
  • The Revenant d'Alejandro Gonzalez Inarritu (24/02) : Leonardo Dicaprio impressionne dans ce film magistralement mis en scène et multi-oscarisé
  • Carol de Todd Haynes (13/01) : une magnifique histoire d'amour dans l'Amérique des années 50 avec un couple d'actrices fascinant
  • The Danish Girl de Tom Hooper (20/01) : un biopic, certes assez classique, sur l'histoire méconnue d'un homme devenant transexuel au début du XXe siècle.
  • Spotlight de Tom McCarthy (27/01) *
  • Anomalisa de Charlie Kaufman et Duke Johnson (3/02) : un superbe film d'animation pour adultes, au réalisme bluffant (voir notre critique complète)
  • Truth : le prix de la vérité de James Vanderbilt (6/04)*
  • Dalton Trumbo de Jay Roach (27/04)*

SF et action

  • Midnight Special de Jeff Nichols (16/03) : un très beau film de SF à la fois ambitieux et intime, rappelant notamment Rencontres du troisième type
  • Triple 9 de John Hillcoat (16/03) : un film de braquage signé John Hillcoat (Des Hommes sans loi, La Route) avec une très belle distribution (Kate Winslet, Casey Affleck, Woody Harrelson...)
  • Evolution de Lucile Hadzihalilovic (16/03)* : un film de genre intrigant
  • High Rise de Ben Wheatley (6/04)*
  • Green room de Jérémie Saulnier (27/04)* : un film oppressant et anxiogène, présenté l'année dernière à la Quinzaine des réalisateurs

​Documentaires

  • Jodorowsky's Dune de Frank Pavich (16/03) : une plongée passionnante dans les coulisses de la fabrication du film Dune qui aurait dû être réalisé par Alejandro Jodorwsky
  • Merci Patron de François Ruffin (24/02) : un documentaire engagé et traité avec beaucoup d'humour et malice sur LVMH
  • La Sociologue et l'ourson de Etienne Chaillou et Mathias Théry (6/04)*
  • Les Habitants de Raymond Depardon (27/04)*

​Découvertes internationales

  • Belgica de Félix van Groeningen (2/03)* : le nouveau film du réalisateur de La Merditude des choses et Alabama Onroe
  • L'histoire du géant timide de Dagur Kari (24/02) *
  • Sleeping Giant d'Andrew Cividino (17/02) : Il y a beaucoup de délicatesse et de sensibilité dans ce film joliment filmé, cette parenthèse estivale, légère, en apparence seulement (voir notre critique complète)
  • Keeper de Guillaume Senez (23/03) : un premier long métrage sensible et juste sur la le thème de la grossesse adolescente racontée du point de vue du futur père
  • A Bigger Splash de Luca Guadadigno (6/04)*
  • Paulina de Santiago Mitre (13/04) : présenté à la Semaine de la critique en 2015, Pauline est un film juste et sensible, emmené par une comédienne magnétique
  • Les Ardennes de Robin Pront (13/04) : un premier film flamand à l'ambiance de thriller plutôt réussie
  • Tracks de John Curran (27/04) : l'histoire vraie d'une femme qui a traversé le bush australien, seule avec ses dromadaires et son chien

* Les quelques films suivis d'une étoile n'ont pas encore été vus et vous sont recommandés sur la base du bouche à oreille et des premières images visionnées

Commenter cet article

Archives

Articles récents