Les Nouveaux Cinéphiles

Du court au long, coups de coeur et découvertes cinéma


Ceci est mon corps : "donner l'envie au public en passant par les réseaux"

Publié par Les Nouveaux Cinéphiles sur 8 Janvier 2016, 06:39am

Catégories : #News

Ceci est mon corps : "donner l'envie au public en passant par les réseaux"

Coup de projecteur aujourd'hui sur le long métrage Ceci est mon corps de Jérôme Soubeyrand. Ce film, sorti il y a un peu plus d'un an, a réussi un exploit notable à une époque où les films peinent souvent à se maintenir en salle : rester à l'affiche pendant plus d'une année, grâce à une stratégie de conquête du public différente.

Le distributeur de ce film, Pierre-Loup Rajot, à la tête de la jeune société Calm (Comme à la maison) nous a accordé un entretien pour revenir sur la belle aventure de ce film. L'occasion également d'évoquer le cinéma dit "hors système" à l'image du film indésirable dont nous vous parlions récemment.

Le 10 décembre 2014 sortait Ceci est mon corps. Un an et un mois plus tard, il est toujours à l'affiche. C'est un petit miracle ! Alors qu'il devient difficile de maintenir un film plus de deux semaines en salles, comment avez-vous procédé ?

Pierre-Loup Rajot : Le film s'est fait sur un élan, sur une intime conviction, j'avais déjà réalisé 2 longs et un doc dans des conditions zéro, Jérôme a décidé d'en faire autant et m'a proposé un scénario qui pouvait correspondre à mes critères de faisabilité. Nous nous sommes mis d'accord financièrement, artistiquement et matériellement, nous avons prospecté et 2 mois plus tard nous avons tourné Ceci est mon corps. La production Calm a été créée à la fin du tournage, ainsi que la production du réalisateur PLF prod... Nous nous sommes alors mis d'accord contractuellement. Puis un an de montage et de demandes sans jamais trouver de distributeurs courageux, ayant eu 2 prix du public en festivals Groland et Henri Langlois, Calm est devenu distributeur.

"L'idée était de ne pas faire une sortie nationale, de créer des évènements au cinéma La Clef une fois par semaine, de donner l'envie au public d'aller le voir en passant par les réseaux..."

Grâce à un ami, j'ai eu rendez-vous avec le directeur du cinéma La Clef, et nous avons convenu de sortir le film le 10 décembre 2014, préalablement sorti avec succès le 3 décembre à l'Utopia Toulouse, l'idée était de ne pas faire une sortie nationale, de créer des évènements au cinéma La Clef une fois par semaine, de donner l'envie au public d'aller le voir en passant par les réseaux... et de laisser le public le prendre en charge, c'est en partie lui qui nous a guidé vers d'autres exploitants en province...

Ceci est mon corps continue encore et encore grâce à vous...http://shop.coolcat.fr/fr/produit/ceci-est-mon-corps-dvd/

Posté par Ceci est mon corps sur lundi 4 janvier 2016

Avez-vous eu des soutiens en particulier (que vous souhaitez peut être remercier via cet article) ?

Oui beaucoup de soutien amicaux, mais pas seulement, la liste est très et trop longue, certains m'accompagnent encore... je pense que le film a la vertu d'entraîner les gens vers une certaine fraternisation... pour ceux ou celles qui l'aiment en tout cas...😉

Avez-vous une estimation du nombre de communes dans lesquelles le film a été présenté, et le nombre de spectateurs du film ?

De 30 à 40 communes, environ... Il a fait environ 8000 entrées.

"De mon point de vue les meilleurs films se font souvent "hors système", c'est l'essence même de la créativité"

Il y a quelques semaines, le film Indésirables a fait parler de lui, suite à la publication d'une lettre de son ouverte de son réalisateur, mettant en lumière une catégorie de films qu'on pourrait appeler "hors système". Estimez-vous vous aussi que le film a été produit hors système ?

Oui, de mon point de vue les meilleurs films se font souvent "hors système", c'est l'essence même de la créativité, pour ce qui est de Ceci est mon corps, nous savions dès le départ qu'il nous serait impossible d'être crédibles auprès des instances habituelles, scénario écrit par le réalisateur-acteur, comédien(ne)s technicien(ne)s choisi(e)s par nous-même... Je parlerais plutôt de films "Autonomes" plutôt que "hors système"...

Pensez-vous qu'il existe une sorte de fracture dans le cinéma français, opposant un cinéma assez largement financé et un autre devant trouver de nouveaux moyens pour voir le jour puis survivre ?

Oui, mais depuis toujours, ce qui a changé c'est qu'aujourd'hui il est bien plus facile de faire le genre de films que produit Calm... C'est en matière de diffusion que c'est plus dur, la plupart des journalistes ne font pas leur boulot, on manque de prospecteurs de talents, d'amoureux de l'aventure cinématographique... Pour ma part j'aime ce qui est rare... et pas toujours ce que tout le monde voit... Et puis la promo c'est plus cher que faire un film qui nous est cher...

La bande-annonce de Ceci est mon corps :

Comment s'annonce 2016 pour le film ? Va-t-il continuer sa vie en salles ? Comment peut-on voir le film en dehors d'une salle de cinéma ?

Calm est devenu éditeur avec le lancement du dvd de Ceci est mon corps (Lien : http://shop.coolcat.fr/fr/produit/ceci-est-mon-corps-dvd/), nous venons de recevoir le soutien du CNC pour cette première, c'est très peu d'argent mais c'est déjà ça, les instances nous ont même félicité pour la qualité de notre travail en matière de distribution qu'ils ont qualifié d'exemplaire ?!

Sinon le film est donc toujours à La Clef, il sera à partir du 20 janvier à Joigny, du 27 janvier à Figeac, du 27 janvier à Tournon, le 27 janvier à Draguignan, le 15 février au Comoedia de Lyon, à suivre...

Avez-vous de nouveaux projets de films ?

Calm distribue le film-documentaire "Je veux être actrice" de Frédéric Sojcher (https://www.facebook.com/Je-veux-être-actrice-sortie-200116-885187108195779/) à partir du 20 janvier 2016, a un film expérimental à montrer "(Moi-Je), termine un doc sur l'amitié entre 2 hommes en Bretagne : "à la pêche", et 2 courts métrages en finition "Sous X" de Sébastien Gabriel et "La Bien aimée" de Stef Gotkovski...

Enfin nous aimerions produire un long-métrage de fiction de Sébastien Gabriel cette année "Pulze" (l'orthographe du mot est assumée par son auteur) + un film perso "Ne vois-tu rien venir ?" que nous tournons par intermittence avec les copains-copines...

Le mot de la fin ! Si vous souhaitez ajouter quelque chose, vous avez le champ libre !

L'espoir fait vivre, et rien ne pourra nous empêcher d’espérer, particulièrement en cette année 2016 que je vous souhaite débordante de créativité !

La bande-annonce de Je veux être actrice, prochain film distribué par Calm :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents