Les Nouveaux Cinéphiles

Du court au long, coups de coeur et découvertes cinéma


Le paradoxe du blockbuster

Publié par Les Nouveaux Cinéphiles sur 6 Août 2015, 06:34am

Catégories : #Petites confidences

Le paradoxe du blockbuster

Non, ce n'est pas un coup de coeur, mais bien un petit coup de gueule, ou plus exactement un constat, révélateur d'un cinéma de plus en plus guidé par le marketing . S'il fallait trouver une formule, je l'appellerai le paradoxe du blockbuster.

Explications.

Si vous êtes allés sur les réseaux sociaux hier, ou avez surfé plus largement sur Internet, il ne vous aura probablement pas échappé que le film Les 4 Fantastiques sortait ce mercredi. C'est en quelque sorte LE blockbuster de la semaine, car en été, c'est désormais une coutume, il sort un blockbuster super-héros ou reboot / suite (Terminator, Mission Impossible...) par semaine. Si vous avez surfé, il ne vous aura pas échappé non plus que ce reboot de la franchise est apparemment très mauvais (je ne l'ai pas vu) : 2/5 étoiles presse (dont la meilleure note décernée par... le magazine people Public !) et 2 étoiles internautes sur AlloCiné confirme cet accueil très très froid... Et si l'on s'intéresse aux précédentes sorties blockbuster de l'été, on ne peut pas dire que l'accueil critique ait été très enthousiaste non plus: Terminator Genysis, Renaissance, Pixels, sans oublier Ant-Man, meme si ce dernier a été un peu peu mieux accueilli que les précédents...

Dans le même temps, la "geekosphère", hier matin, était surexcitée par la mise en ligne de la première bande-annonce de Deadpool, le nouveau super héros Marvel, incarné par Ryan Reynolds. Premières impressions quasi unanime sur les réseaux sociaux : c'est génial, c'est drôle, plein d'action... Bref, prometteur ! Avec ce petit détail en plus : Ryan Reynolds ose tacler lui-même dans cette bande-annonce le personnage de Green Hornet qu'il a joué il y a 10 ans...

Le paradoxe du blockbuster

Ce croisement entre les sorties des 4 fantastiques et de la bande-annonce Deadpool, avec ce tacle se voulant malin à l'encontre de Green Hornet, illustre à vrai dire une vraie tendance : un marketing de plus en plus massif, et il faut reconnaitre efficace (car on parle du film des mois et des mois avant sa sortie, pour tout et rien dire : rumeurs, nouvelle affiche, nouveau teaser, etc), créant une attente démesurée. Mais qui laisse ensuite place à une déception très forte, et là aussi parfois démesurée, au moment d'enfin découvrir le film. Pour certains films, et c'était le cas pour Les 4 Fantastiques, l'excitation semblait diminuer à l'approche de la sortie. Et l'ironie allant même jusqu'à donner l'impression que certains spectateurs vont à présent voir le film, dès le premier jour, sans aucune envie, mais simplement pour "cartonner" le film sur les réseaux sociaux ou sur un blog.

En faisant ce constat, ce "paradoxe du blockbuster", je réalise que tout ce barnum entourant désormais la sortie d'un gros film me coupe toute envie d'aller le voir, même si sur le papier, j'aurais pu me laisser tenter. Ce constat est d'autant plus triste quand on sait que la production de films de super-héros fait actuellement dans la surenchère : il suffit de regarder les calendriers de studios comme Marvel, DC Comics, etc.

Vous pensez probablement que tout ceci n'est pas nouveau, peut être naïf même, mais j'avais simplement envie de partager ces réflexions, sans mauvais esprit ou arrières pensées. Si vous en avez envie, je serais curieuse d'avoir votre point de vue sur la question. Y compris me dire pourquoi j'ai complètement tort !

Ah... J'oubliais ! Si vous n'aviez toujours pas vu la bande-annonce de Deadpool, elle est ici :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sid 06/08/2015 18:03

Bonjour, très bonne analyse. Je suis également lassé aussi de la descente en règle de la majorité des blockbusters US sur la toile, alors que si on aime le genre, ils ne sont pas tout si mauvais que ça. Mais il y a une mauvaise foi évidente sur la toile à tirer dessus tout ce qui vient d'Hollywood même si il ne faut pas aller voir que des films américains.

Il y a aussi ceux qui suivent le mouvement et qui n'oseront pas dire qu'ils ont aimé tel où tel film de peur de paraître débile.

Pour ma part, si je ne vais pas voir que des gros films, j'ai adoré Jurassic World et F7, un Terminator pas si raté, idem pour Les 4 Fantastiques, que je viens de voir. Je pense que c'est à chacun de se faire une opinion dans ces cas là même si ces avis commencent à devenir pénible.

Par contre, comme vous, la ba de Deadpool ne me dit rien, mais bon, c'est trash, violent, décalé donc ça emballe, comprenne qui pourra..

Les Nouveaux Cinéphiles 06/08/2015 22:11

Merci pour votre avis

Archives

Articles récents