Les Nouveaux Cinéphiles

Du court au long, coups de coeur et découvertes cinéma


Coup de projecteur : Les Cinéphiles, un documentaire de Maxime Solito

Publié par Les Nouveaux Cinéphiles sur 25 Février 2015, 07:37am

Catégories : #News, #Petites confidences

Coup de projecteur : Les Cinéphiles, un documentaire de Maxime Solito

Le blog s'est entretenu avec Maxime Solito, un jeune réalisateur travaillant actuellement sur un documentaire baptisé Les Cinéphiles. Il a accepté de nous en dire un peu plus sur ce beau projet, actuellement en cours de production.

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Qui se cache derrière ce projet ? Es-tu entouré d'autres collaborateurs ?
Je m'appelle Maxime Solito (@CaptainMarv sur twitter) et je suis réalisateur. J'ai fait des études de cinéma et après quelques boulots comme monteur, j'ai décidé de me lancer dans la réalisation. J'ai aussi écrit des critiques de films de temps en temps sur le net depuis une dizaine d'années.


Les Cinéphiles est mon premier long-métrage. Il a été financé par une campagne de crowdfunding qui a été très relayé et soutenu par les réseaux sociaux.
Pour la réalisation, je suis entouré de proches et d'amis pour le tournage et d'un monteur professionnel. Un distributeur s'est aussi joint à l'aventure, PICKUP films.

Quel a été le point de départ de ce projet ? Pourquoi un film sur Les Cinéphiles ?
Le film est né d'un besoin, celui de se faire entendre et d'être compris. Il y a un vrai barrage d'incompréhension entre le grand public et beaucoup de courants dans la cinéphilie française actuelle, qui ne sont que peu représentés, ou très mal, surtout dans les médias traditionnels. Il existe une culture bien vivante aujourd'hui qui est en pleine mutation, qui dit des choses sur notre société et sur l'évolution du cinéma et je ne vois personne pour analyser ce phénomène. Un documentaire était donc un moyen d'expression qui me semblait pertinent pour transmettre ce message, du cinéma qui parle de cinéma en quelque sorte.


Il y avait aussi la volonté de mettre en avant des gens qu'on ne voit presque jamais dans les médias ou de leur poser des questions de fond sur le cinéma jamais abordées dans les interviews habituelles : oser parler des mécanismes du CNC, de la représentation et donner la parole à des femmes, à des féministes, des personnes LGBT, tout cela rentre dans une logique de militantisme et de cinéma engagé pour mettre en lumière ce qui reste toujours dans l'ombre dans les médias français.

Coup de projecteur : Les Cinéphiles, un documentaire de Maxime Solito

Où en est le projet ? Quelles sont les prochaines étapes ?
Nous avons presque terminé le tournage, il reste les dernières interviews à tourner et des petites choses pour fluidifier la narration. Après on entrera dans le vif du sujet avec le montage, qui est le moment où le film prend vraiment vie, puis un peu de post-production et ensuite ce sera le moment de la distribution, dont l'organisation reste encore à déterminer précisément !

Peux tu nous donner quelques noms de personnes que tu as rencontré ?
La réalisatrice Céline Sciamma, nommée cette année aux César pour Bande de Filles, la réalisatrice Émilie Jouvet, les critiques Rafik Djoumi (créateur de l'émission BiTS) et Marie Sauvion. Nous avons aussi les auteurs Pacôme Thiellement, David Peyron et bien sûr des cinéphiles "civils", qui ne travaillent pas dans le cinéma.

Coup de projecteur : Les Cinéphiles, un documentaire de Maxime Solito

Sans trop nous en dévoiler, y a-t-il quelques tendances fortes qui ressortent de ces premiers entretiens ?
Comme le film se veut diversifié, les opinions divergent sur presque tous les sujets, mais on note quelques éléments communs : les cinéphiles réclament en majorité l'existence d'un cinéma de genre français populaire et prospère. Le fait qu'aujourd'hui les films de genre deviennent inexistants ou impossibles à produire en France est une injustice culturelle qui ne repose que sur la domination de décideurs qui ont tout intérêt à éradiquer les cultures de l'imaginaire chez le spectateur français, au point que le cinéma français se divise en deux blocs aujourd'hui : les comédies de masse, souvent affligeantes, et les drames, souvent peu enclins à une quelconque ambition formelle. On peut ajouter les rares polars, souvent produites par les mêmes personnes. Ce qui donne l'image d'un cinéma très vivant et diversifié pour ceux que ça plait et d'un art moribond et hermétique pour les autres.


A partir de quand et comment pourra-t-on voir le film terminé ?
C'est une bonne question ! Je n'ai pas de date précise mais ce sera forcément dans le courant du second semestre 2015. Il y aura un moment donné une sortie VOD et DVD, mais j'espère de tout cœur qu'on pourra le projeter en salles. Mais quand, où et pour combien de temps, pour l'instant je n'en ai aucune idée.


Un message à passer ? Un coup de pouce à demander aux internautes ?
Ils ont déjà donné, c'est à moi de renvoyer l'ascenseur maintenant en réalisant le meilleur film possible pour eux. Je veux faire un grand merci à tous ceux qui nous ont soutenus jusque là via la campagne de crowdfunding du film et je leur donne rendez-vous à la sortie du film !

Commenter cet article

Archives

Articles récents